robot de service


InnoRobo 2016 : ce qui vous attend au salon européen de la robotique

Du 24 au 26 mai se tiendra à Paris le salon InnoRobo. Les premiers contours du cru 2016 ont été dévoilés. Pays à l’honneur, spécificités de l’édition 2016, programme des conférences et finalistes du Call For Startups, H+ dresse le portrait d’InnoRobo 2016.

Cette année, le salon de la robotique s’associe à 3D Printing pour consacrer un espace entièrement dédié à l’impression 3D. Les acteurs les plus dynamiques du secteur de l’impression 3D feront étape au salon InnoRobo, comme Stratasys, eSUN, Makershop, … La startup Xtreee qui officie dans l’impression de pièces grande échelle en matériaux écologiques sera également présente sur le salon, de quoi découvrir les secrets de ce nouveau procédé ! Mais InnoRobo c’est l’occasion de (re)découvrir ce qui se fait de mieux dans la robotique. Tous les plus grands y seront : Kuka, ABB, Génération Robots, Fanuc, Staubli, mais aussi le français Aldebaran, qui disposera d’un espace impressionnant pour faire étalage de ses Pepper.

En savoir + ICI


A Davos, les patrons se préparent à l’ère de la robotique

Le robot humanoïde sud-coréen HUBO, vainqueur en 2015 du DARPA Robotics Challenge, à Davos. Un implant de téléphone mobile, des organes imprimés en 3D, des vêtements intelligents ou des lunettes de vue connectées à internet. Cela peut sembler de la science-fiction aujourd’hui, mais ce sera une réalité d’ici 2025, à en croire les dirigeants d’entreprises réunis en Suisse pour le Forum économique mondial.

En savoir + ICI


Sensitive robot skin has a memory and knows what it has touched

FISHING keys from the bottom of a bag or picking up soft fruit are pretty basic tasks for us humans. Now they’re getting a little easier for robots, too.

For a robot to recognise and grasp different objects usually requires complex programming and processing power. But Xiaodong Chen at Nanyang Technological University in Singapore and his colleagues have got around this by developing flexible, skin-inspired sensors that store pressure information about objects they come into contact with. The sensors work like our haptic memory, which can retain an impression of what a touch felt like after the stimulus has gone.

Read more HERE